L'île du diable

Publié le par Pauline et Seb

Nous voilà embarqués pour deux semaines sur l’île du diable ! Il faut savoir que la Tasmanie, c’est la Bretagne de l’Australie... A peine partis de Melbourne, il se met à pleuvoir toute la nuit et à notre réveil, c’est la Tasmanie sous la pluie que nous découvrons… A l’arrivée sur l’île nous devons nous soumettre à la quarantaine, pas de fruits ni légumes, les chiens sont là pour sentir les voitures  et je dois passer la voiture au karcher pour nettoyer toute la terre que l’on a recueillie tout autour de l’Australie. Notre sac de coquillages a été vérifié également « Pas de coquillage vivants ? » Bien sûr nous les gardons comme animaux de compagnies !!!!

IMGP9370Tasmanie Devonport

Nous nous dirigeons vers l’est et notre première étape est Low Head où nous allons voir une colonie de pingouins. Etant devenus experts, nous en trouvons quelques uns dans les rochers et les fourrés en bord de plages. Pas besoin de payer de tour pour cette fois !

IMGP9393

C’est ensuite au Mont William que nous nous arrêtons, parc national en bord de mer sur la côte est. Magnifique plage désertique, mais un peu fraîche pour se baigner ! Nous descendons vers Bay of Fires, autre belle plage puis nous rendons vers les Blow Holes de Bicheno. La roche a été creusée par l’érosion et forme un canal débouchant dans lequel les vagues s’engouffrent formant une colonne d’eau et un son assourdissant !

Le célèbre marché de Hobart sur la place de Salamanca a lieu tous les samedis matin et réunit tous les artisans des environs, beaucoup de menuisiers, fromagers et apiculteurs. Nous en profitons pour goûter la plupart des produits proposés et récupérons les cartes des producteurs qui nous intéressent pour la suite…Nous profitons d’un grand soleil pour le marché ! Mais la pluie s’abat sur Hobart pendant que nous visitons les bateaux des SeaShepherd …

IMGP9461

IMGP9466seashepherds

C’est aussi l’occasion de fêter l’anniversaire de Pauline, nous nous offrons donc un restaurant français « Remi de Provence » vraiment très bon, mais peu copieux…

IMGP9477

Nous remontons vers un des plus beaux parcs de l’île « Freycinet NP ». Nous le parcourons en deux jours, sous un temps plutôt clément ! Les photos parlent mieux :

IMGP9519

Après en avoir pris plein les yeux, nous descendons vers la péninsule de Tasman célèbre pour son bagne. En effet, la péninsule est reliée au continent par une fine bande de sable gardée par des chiens, rendant impossible toute évasion. Malheureusement, la visite des ruines est hors de prix et complètement inaccessible sans lâcher le moindre dollar… Tant pis nous allons visiter les ruines d’une ancienne mine de charbon exploitée par les bagnards, cellules/dortoirs et cellules d’isolement encore intactes… flippant !

IMGP9644

Après avoir goûté fromage et chocolat au marché, Bruny Island était notre étape obligatoire ! Nous retrouvons donc le fromager de l’île et après une dégustation de ses produits, nous en achetons un petit bout ! ($80 le kilo, mais quel régal !!!). De loin le meilleur état pour la bouffe! L’île regorge de surprises et après une randonnée le long des falaises nous tombons sur les wallabies blancs, surprenant !

IMGP9694

Nous nous rendons ensuite vers le « Mt Field NP » où l’on peut randonner à travers la forêt tropicale et finir sur une magnifique chute d’eau haute de 45 mètres de haut… Ce parc est classé patrimoine mondial de l’UNESCO au même titre que tous les parcs de l’ouest de la Tasmanie. Certains ne sont accessible qu’après plusieurs jours de randonnée dans un climat franchement hostile (pas de pluie 1 jour sur 5). Pas encore prêts pour ce genre d’escapade, nous marchons un peu sur le sentier pour avoir une idée de ce qu’il en est. Nous traversons parcelles de forêt vierge et étendues de bruyères. Nous établissons notre campement près d’un abri qui nous servira plus tard quand des trombes d’eau s’abattront sur nous ! A la nuit tombée, nous partons en forêt pour apercevoir les animaux nocturne. La Tasmanie est un vrai paradis pour la vie sauvage. Certaines espèces en déclin sur le continent sont encore bien implantées en Tasmanie : cacatoès noir à queue jaune, cacatoès blanc, aigles, échidnés, ornithorynques, wallabies, pademelons, opossums, quolls, wombats et bien sur diables de Tasmanie. Malheureusement l’abondance de cette vie sauvage se retrouve sur le bord des routes et l’on ne compte plus les animaux écrasés tout au long des routes, un régal pour les corbeaux.

IMGP9724

Seuls les ornithorynques et les diables de Tasmanie ont échappé à nos lampes torches dans la vie sauvage ! Heureusement nous avons pu nous rattraper dans une réserve animale où ils recueillent les diables. C’est le plus gros marsupial carnivore, (son prédécesseur était le tigre de Tasmanie, espèce déclarée éteinte…), on pourrait le prendre pour un petit chien mais si l’on regarde de plus près il est différent en plusieurs points. C’est un charognard non territorial et comme la plupart des marsupiaux il met bat à un petit qui fait moins d’un centimètre et poursuit sa croissance dans la poche. L’ « asticot » rampe jusqu'à la poche sans l’aide de sa mère comme le kangourou !! Le diable régule la température de son corps avec sa truffe mais aussi avec ses oreilles dépourvues de poils. Malheureusement, cet animal est depuis quelques années décimé par un cancer contagieux (seulement 3 recensés dans le monde !) qui tue l’animal en trois mois. L’espèce est très vulnérable car le code génétique n’est pas diversifié du fait de la taille de l’île et leur destin n’est pas très optimiste…

IMGP9891

Nous avons pu assister au repas des diables et si TAZ ne leur ressemble pas physiquement ils ont autant d’appétit !! Les diables se jettent sur la carcasse d’opossum et mangent absolument tout : peau, entrailles, os, chair… Le spectacle dure 20 minutes jusqu'à ce qu’il ne reste plus rien !

Il ne fallait pas quitter la Tasmanie sans faire un saut à Cradle Mountain et son lac, nous avons donc randonné autour du lac avec les deux pointes des montagnes nous dominant ! Magnifiques paysages, mais ultra touristique !

IMGP9828

Nos deux semaines ont été bien chargées et une semaine de plus n’aurait pas été de trop pour explorer cette île! 

Publié dans Tasmania

Commenter cet article

sandrine 21/12/2010 12:10



PAs de net à Sydney? what are u doing?



Seb et Pauline 13/12/2010 00:58



Des médailles, des bébés... ca bouge!


Félicitation à alain!! impressionnant, mais de toute facon on le savait déjà que c'est le meilleur! On regoutera pour s'en convaincre encore une fois :p


Merci pour l'annif de pauline! pas trop dure la vie sans ordi? allez bon courage à vous deux pour la derniere ligne droite, ou la premiere !!



olive & sand 11/12/2010 13:17



Coucou! joyeux anniv à Pauline avec du retard, désolée mais on avait plus d'ordi depuis une semaine... ça avait l'air cool la Tasmanie! Taz ne ressemble pas à Taz!!!


Gros bisous et profitez bien de vos derniers mois (semaines?....) en Aussie! Pour nous tout va bien, valise  pour la maternité prête....y'a plus qu'à...


Si vous cherchez du taf au retour, on peut vous prendre comme nounoux à domicile!!! lol


bye



Gilles 11/12/2010 07:21



La beauté des paysages nous laisse sans voix... et vous sans commentaire... ou presque!


Hou hou Sandrine... tu l'as ta photo de Taz!!


Allez bises et bonne route vers Sydney



p@t 08/12/2010 05:06



wouah !!!! merci de nous faire partager ces beaux moments et ces beaux paysages


de retour vous aurez droit à tous les fromages français je vous prepare un beau plateau de chevre;; brebis ;;;; roquefort lol !!!!!! !!!!! la totale sans oublier le foie gras d ALAIN qui a eu la
médaille d 'argent au GARD GOURMAND édition 2010


gros bisous à vous deux bonne route pour la suite p@t